Stockholm et la Su
comme personne ne vous les a jamais racontées
Isabelle Allard

Isabelle Allard

Isabelle est guide autorisée de la ville de Stockholm (français, italien), elle est aussi bloggeuse et journaliste spécialisée sur la Suède et la Scandinavie.
Nos visites guidées

StockholMania Tours organise différents types de tours et visites guidés à Stockholm et environ. Des promenades guidées dans les différents quartiers de la ville aux visites de musées et attractions, en passant par des tours thématiques et des itinéraires packagés.

Envie d’en savoir plus ?

Catégories

Le premier dimanche de l’avent en Suède

Il faut remonter le fil des ans, voire même celui des siècles parfois pour retrouver l’origine de la plupart des fêtes que nous célébrons aujourd’hui. Pour pouvoir en profiter pleinement, il faut que tous nos sens soient mis en éveil : de bons petits plats pour les papilles et l’odorat, des décorations colorées pour les yeux, de la musique et des cris de joie pour les oreilles, sans oublier ces étreintes avec les personnes qui nous sont chères…

Les traditions autour de Noël sont nombreuses et vivaces en Suède. En ces temps un peu particuliers, où il nous est recommandé de ne pas voyager, et de limiter nos sorties, StockholMania Tours a décidé de vous faire découvrir Noël à la suédoise. Voyagez grâce à cette série de quatre articles qui seront publiés chaque dimanche de l’Avent. Bonne lecture à tous et bonnes fêtes de fin d’année !

 

La période de l’Avent

De nos jours, Noël commence plus ou moins à la fin du mois de novembre avec l’apparition des lumières et des décorations que l’on installe dans les rues mais aussi avec les grands sapins que l’on dresse sur les places. Les quatre dimanches qui précèdent Noël sont traditionnellement appelés les dimanches de l’Avent. Le premier d’entre eux tombe toujours entre le 27 novembre et le 3 décembre. En comptant à rebours depuis le 24 décembre, c’est le quatrième dimanche qui précède Noël.

En Suède, ce premier dimanche de l’avent marque également le début de la nouvelle année liturgique pour l’Église suédoise (la Svenska Kyrkan, une église de confession luthérienne comptant 5,8 millions de membres). Le premier cycle de cette année liturgique s’appelle Julkretsen (ou « le cercle de Noël »). Et il est inauguré par ces quatre dimanches de l’Avent qui forment une sorte de période préparatoire au cours de laquelle les croyants attendent religieusement la naissance de Jésus. 

Les débats sont légion pour déterminer la date à laquelle on peut officiellement décorer. Certains disent que plus tôt on le fait, plus le bonheur sera grand. D’autres affirment que c’est un sacrilège de commencer à décorer sa maison avant le premier jour de l’Avent. Dans tous les cas, comme la nuit tombe relativement tôt en Suède au le mois de novembre, les premiers éclairages de Noël font, quoiqu’il en soit, le bonheur de tous.

Pour illuminer ces jours sombres du mois de novembre et décembre (où la nuit tombe autour de 14-15h) , les Suédois allument chaque dimanche une nouvelle bougie sur leur chandelier de l’Avent. Les quatre bougies alignées de ce chandelier (que les Suédois appellent adventsljusstaken) représentent les quatre dimanches précédant Noël. On peut en trouver aujourd’hui de toutes les formes et de toutes les couleurs, mais la tradition veut qu’un chandelier typique soit toujours décoré de mousse.

 

La jolie histoire du calendrier de l’Avent

Le calendrier de l’Avent (Adventskalendern) avec ses petites fenêtres à ouvrir tous les jours du 1er au 24 décembre est apparu en Suède dans les années 1930. Henny Strömman était alors responsable du mouvement suédois de scoutisme féminin (Svenska flickscoutförbundet) et cherchait un moyen de récolter de l’argent pour son mouvement. Elle avait vu en Allemagne une première version du calendrier de l’Avent et s’est alors dit que ce pourrait être une bonne idée à importer en Suède. Elle demanda alors à Aina Stenberg-Masolle, connue pour ses cartes de Noël, de dessiner le premier calendrier de l’Avent suédois. Pas moins de 10 000 exemplaires vendus la première année, un succès qui amena la dessinatrice à continuer ses dessins pour le calendrier jusqu’en 1964.

Dans les années 1950, La Radio Suédoise, Sveriges Radio, lance le premier calendrier radiophonique du pays. Quelques années plus tard, en 1960, le premier calendrier de l’Avent apparaît à la télévision suédoise. En 1971, le nom du programme télévisé est changé en Julkalendern (le calendrier de Noël). Un programme plutôt destiné aux enfants, mais autour duquel se rassemble chaque matin toute la famille avant de partir à l’école ou au travail.

 

Le sapin de Noël et autres décorations

 

Le sapin de Noël est originaire d’ Allemagne et de Suisse où on le trouve dès le 16e siècle. Il a fait son apparition en Suède dans les familles plus aisées au 17e et 18e siècle. Il est ensuite arrivé chez monsieur et madame Tout-le-monde vers le début du 20e siècle. Il n’était pas rare au début de voir le sapin accroché au plafond, ce qui, il faut l’avouer, est bien plus pratique. On le suspendait car il n’y avait pas toujours assez de place dans les petits foyers, mais aussi pour éviter que les enfants n’atteignent les friandises qui le décoraient.

Pendant longtemps, les décorations du sapin restèrent assez simples : des bougies en cire, des guirlandes de papier, des pommes et des pepparkakor (biscuits aux épices traditionnels de Noël). Dans les familles les plus pauvres, les pommes étaient même parfois remplacées par des pommes de terre emballées dans du papier de soie coloré. Les petits drapeaux suédois firent aussi rapidement leur apparition dans le sapin.

Les décorations de Noël sont appelées julpyntar en suédois. Les Suédois ont même un verbe pour cette activité: « julpynta » (décorer pour Noël si on traduit) . Aujourd’hui on retrouve dans les maisons un sapin rempli de boules et de guirlandes, un chandelier de l’Avent, des étoiles de l’Avent, des petits lutins de Noël, des chèvres de Noël en paille (julbockar), des décorations lumineuses, une crèche et d’autres décorations faites main.

Bon premier dimanche de l’Avent ! À la semaine prochaine pour un nouvel article autour des traditions culinaires de Noël !

 

Isabelle Allard

Isabelle est guide autorisée de la ville de Stockholm (français, italien), elle est aussi bloggeuse et journaliste spécialisée sur la Suède et la Scandinavie.

Facebook
WhatsApp
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email

Ces articles pourraient également t'intéresser....

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *