Stockholm et la Suède
comme personne ne vous les a jamais racontées
Picture of Isabelle Allard

Isabelle Allard

Isabelle est guide autorisée de la ville de Stockholm (français, italien), elle est aussi bloggeuse et journaliste spécialisée sur la Suède et la Scandinavie.
Nos visites guidées

StockholMania Tours organise différents types de tours et visites guidés à Stockholm et environ. Des promenades guidées dans les différents quartiers de la ville aux visites de musées et attractions, en passant par des tours thématiques et des itinéraires packagés.

Envie d’en savoir plus ?

Catégories

Le troisième dimanche de l’avent en Suède

 13 décembre. Le calendrier mural indique « Sainte-Lucie ». Encore un jour comme les autres, un jour de plus à attendre Noël ? Mais, non ! Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres en Suède ! Ici, le 13 décembre rime avec Sankta Lucia, lumières, bougies, chants, lussebullar, … Mais qui est donc cette Sankta Lucia (ou Sainte-Lucie) dont les Suédois chantent les louanges ?

Lucia de Syracuse

Une légende italienne raconte que le 13 décembre de l’an 304 une jeune fille nommée Lucia fut exécutée à Syracuse en Sicile. Elle était chrétienne (ce qui était interdit à l’époque dans l’Empire romain où les dieux romains étaient les seuls vénérés) et promise à un païen. Lorsque sa mère lui donna sa dot, Lucia offrit le tout aux plus pauvres de la ville, ce qui ne fut pas au goût de son fiancé qui la dénonça. Elle fut condamnée à travailler dans une maison de joie : une punition honteuse pour une jeune fille si pieuse. Cependant, au moment de l’y emmener, impossible de la déplacer ! On décida donc de la brûler sur place, mais les flammes n’avaient pas l’air d’avoir envie de toucher la jeune fille bien qu’elle ait été préalablement enduite d’huile, de résine et de poix. Un bourreau fut finalement appelé pour lui couper la tête avec son épée.

Santa lucia di Quirizio da Murano


La Sainte-Lucie fêtée aujourd’hui en Scandinavie n’a cependant pas grand-chose à voir avec son pendant italien. Elles n’ont que le nom et la date de communs sur le calendrier. Mais d’où vient-elle alors ?

Les origines de Sankta Lucia

Les origines de la tradition de Sainte-Lucie sont complexes et diverses. Cette célébration serait peut-être arrivée en Suède via les marchands allemands. Au 17e siècle, les habitants du sud-ouest de la Suède fêtaient la Sainte-Lucie avec, entre autres, des banquets. Au 18e siècle, les paysans avaient diverses tâches à réaliser pour le 13 décembre : abattre le cochon de Noël et mouler les bougies pour le réveillon par exemple. On disait à l’époque que l’on retrouverait à Noël la même météo qu’à la Sainte-Lucie.

Il est impossible de dire exactement depuis quand les Suédois fêtent la Sainte-Lucie, mais les célébrations modernes ont été lancées en 1927 par Stockholms Dagblad (un ancien journal suédois des 19e et 20e siècle). Le quotidien avait organisé l’élection d’une Sankta Lucia nationale suivie d’un cortège (luciatåg) dans la capitale. L’élection avait de nombreux points communs avec un concours de beauté mais les habitants de Stockholm furent surtout émerveillés par le cortège et cette jeune fille en tunique blanche avec ses bougies sur la tête marchant dans les rues sombres de la ville comme issue d’un conte de fées.

Sankta Lucia au 21e siècle

Aujourd’hui, Sainte-Lucie est célébrée partout en Suède, mais également dans certains pays voisins. Dans les écoles, dès la petite section, les enfants apprennent les chants traditionnels et organisent un petit cortège pour les parents. Pas de jaloux, toutes les petites filles (et pourquoi pas les petits garçons) peuvent se déguiser en Sainte-Lucie (tunique blanche et couronne de bougies sur la tête … des bougies électriques pour plus de sécurité). Les autres peuvent se déguiser en tärnor (des petites filles semblables à Sainte-Lucie mais qui n’ont qu’une simple bougie à la main), en stjärngossar (des petits garçons en tunique blanche avec un long chapeau pointu décoré d’étoiles), en tomtar (des petits lutins en costume rouge ressemblant étrangement à celui du Père Noël), en pepparkaksgubbar (des personnages de pain d’épice), en stalledräng (un paysan du 19e siècle avec de la paille dans les poches) ou encore en sockerbagarna (un confiseur avec son chapeau blanc et sa veste de cuisinier).

Luciatåget på Norrevångs förskola i Vellinge. Bild: Peter Frennesson

Mais il n’y a pas que les enfants qui organisent des luciatåg et ont le droit de se déguiser. De nombreuses chorales d’adultes organisent diverses représentations pour l’occasion. Il n’est pas rare de croiser un petit groupe de chanteurs dans un centre commercial, dans un hôtel, une station de métro ou même dans un hôpital.

Sankta Lucia à la télévision

Chaque année depuis 1957, la chaîne de télévision SVT organise le 13 décembre la retransmission d’un concert traditionnel de Sainte-Lucie. Ce programme appelé Luciamorgon (le matin de Lucia en français) dure une petite heure et fait partie du patrimoine culturel de la chaîne. Il est attendu par de nombreux Suédois.

Concert de Lucia à Jukkasjärvi 2020 Hans-Olof Utsi

Le concert est filmé chaque année dans une ville différente. Cette année, la petite localité de Jukkasjärvi dans le comté du Norrbotten au nord du pays a été choisie pour accueillir le luciatåg de SVT. Des élèves de l’école de musique de Boden et un chœur d’enfants de l’école culturelle de Kiruna unissent leurs voix pour offrir aux téléspectateurs une fête de Sainte-Lucie remplie de joie et d’allégresse. En plus du répertoire de chants traditionnels, vous retrouverez cette année quelques contributions sames. En effet, Jukkasjärvi se trouve en territoire same. Ce peuple (les « Samis », souvent à tort appelés « Lapons ») habite une région tout au nord qui s’étend de la Norvège à la Russie en passant par la Suède et la Finlande. SVT vous propose cette année un voyage en musique et en lumière qui vous permettra de découvrir le nord de la Suède et la petite ville same de Jukkasjärvi au bord du fleuve Torne.

Le tournage du concert a été exceptionnellement réalisé en extérieur vu la situation sanitaire. En général, le programme est enregistré dans une église ou un autre bâtiment pouvant accueillir un bon nombre de spectateurs.

Pour profiter de ce beau moment de musique, rendez-vous sur SVT1 ce dimanche 13 décembre à 7h du matin ou à 19h sur SVT2. Il est également possible d’accéder au programme via le site SVTplay  disponible dans le monde entier.


Le fika de Sainte-Lucie

Il y a souvent un lien entre les festivités et les traditions culinaires. La Sainte-Lucie ne serait rien sans ses lussekatter (également appelés lussebullar), des petites brioches au safran. Cette épice donne aux petits pains une couleur jaune qui rappelle la lumière apportée par Sainte-Lucie en ce mois de décembre bien sombre.

les fameux lussebullar (petites brioches au safran préparées pour la Sainte Lucie

 Rendez-vous dimanche prochain pour notre quatrième et dernier article de l’Avent.
Plus qu’une poignée de jours avant Noël …

Isabelle Allard

Isabelle est guide autorisée de la ville de Stockholm (français, italien), elle est aussi bloggeuse et journaliste spécialisée sur la Suède et la Scandinavie.

Facebook
WhatsApp
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email

Ces articles pourraient également t'intéresser....

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *