Isabelle Allard
Contemplatrice de nature, attirée depuis mon jeune âge par les lettres et les âmes de papier, j’ai assez naturellement opté pour des études de lettres. Puis l’envie d’aller plus loin et de découvrir d’autres horizons, d’autres manières de penser m’a envahie et emportée en Italie, à Rome.
 De retour en France, j’ai repris mes études puis entamé une vie professionnelle, et travaillé pendant près de 10 années dans la conception éditoriale de sites internet.


Mais en 2000, en plein hiver, j’ai posé mes valises à Stockholm pour un séjour touristique et quelque chose d’inattendu s’est alors produit : malgré le froid et la nuit, malgré le caractère un peu fermé des habitants en cette période de l’année, je me suis sentie en connivence ou en correspondance, comme aurait dit Baudelaire, avec cette capitale à la fois verte et bleue  qui m’a littéralement happée !

Après m’être ensuite rendue très régulièrement à Stockholm et dans d’autres villes suédoises pendant près de 10 ans, après m’être longuement documentée sur cette culture inspirante, sur cette ville flottante, après avoir passionnément appris le suédois , j’ai finalement décidé de m’installer à Stockholm en 2011.  

Je me suis alors mise en quête d’un travail pour m’intégrer et pouvoir mieux comprendre les rouages de cette société si bien organisée.
Un ami m’a alors suggéré une piste : pourquoi ne pas partager cette passion et ces connaissances de la ville et de la culture ? Le métier de guide s’est alors présenté, je me suis formée, j’ai beaucoup lu et étudié puis j’ai commencé à travailler pour des bateaux de croisières, avec des touristes francophones et italiens.

Entre 2012 et 2016, j’ai transmis ma passion et mes connaissances à de nombreux touristes, avec toujours la même énergie et la même volonté de leur donner des clefs pour mieux comprendre la singularité de cette société et de cette culture mais également avec une frustration croissante devant des tours calibrés, et sans générosité qui ne permettent pas de saisir l’âme de cette ville magnifique.

C’est alors que Federico avec qui j’avais eu l’occasion d’échanger à de multiples reprises pendant ces années de travail m’a proposé de collaborer à StockholMania Tours.
J’ai accepté avec beaucoup d’enthousiasme cette proposition, d’abord parce que j’apprécie sincèrement la démarche et la philosophie de Federico, mais aussi parce que celle-ci  allait enfin me donner l’opportunité de proposer des tours plus originaux et plus personnels pour découvrir cette ville exceptionnelle.